Reconstruction


Comme je le disais, depuis l’épreuve du cancer (ou des cancers dans mon cas...), mes envies ne sont plus les mêmes. J’ai conscience que la vie est extraordinaire et mérite qu’on la vivre à 200%, de faire que chaque instant soit unique. Malgré toutes les séquelles que le crabe a entraîné sur mon existence, je reste très positif et je m’estime très heureux de tout le reste que la vie m’a apporté aussi bien sur le plan personnel que sur le plan professionnel. J’ai ainsi pu réaliser de nombreux rêves malgré la maladie et j’ai aujourd’hui plein de nouveaux projets de vie que j’espère pouvoir concrétiser. Je pense que se raccrocher à la vie, avoir des envies, des projets et la chance de pouvoir les réaliser est un sacré atout face à la maladie. Voici quelques photos illustrant cette force de vie.

© Pierre-François TRIBOULIN 2015