Urgences


Ce mercredi 10 Septembre je me suis réveillé avec 39,5°C de fièvre ainsi qu'avec des courbatures, frissons, maux de tête et des difficultées respiratoires. Ma femme a immédiatement contacté les urgences du Centre Léon Bérard (UGEI) qui m’ont convoqué pour pratiquer divers examens. Arrivé au CLB il m’a été prélevé du sang sur le PAC et en voie périphérique pour pratiquer des hémocultures afin de détecter la présence de bactéries éventuelles. Une radio pulmonaire a également été faite afin de lever le risque d’infection. Pour prévenir tout risque et pouvoir être sur de pratiquer la chimiothérapie du lundi suivant (15 Septembre) il m’a ensuite été préscrit un antibiotique en sous cutané pendant 6 jours par une infirmière à domicile. 

La fièvre est tombée 2 jours après. Cependant la gène respirtoire que j’avais s’est tranformée en un blocage respiratoire important qui m’empêche de prendre correctement ma respiration à fond. Je ne peux prendre qu’un demi bol d’air à chaque inspiration sans forcer. Si je force une douleur apparaît.  Je vais faire le point avec l’interne au CLB ce lundi afin de trouver une solution car c’est vraiment problématique et cela me limite beaucoup au quotidien pour faire le moindre effort. Je manque en effet d’oxygène. J’ai tenté de la Ventoline (aérosol à base de corticoïdes) et un pulvérisateur à base de Pulmicort. Cela ne change rien. Bref vivement lundi qu’on trouve une solution car c’est insuportable…

© Pierre-François TRIBOULIN 2015