Plan de bataille


Vendredi 6 juin j’avais rendez-vous avec le Dr Ray-Coquard. Elle m'a indiqué les résultats de biopsie. La tumeur semble être composée du même type de cellule que celle de 2011. Il s’agit donc de Léiomyosarcome. Dans ce contexte, il est retenu qu’il s’agit d’une métastase bien qu’atypique. 

Elle m’annonce qu’il faut démarrer les traitements le plus rapidement possible. On commencera par une chimiothérapie à base de Yondélis (Trabectédine). Ce médicament est utilisé en cas d’échec du traitement par les agents classiques du type de  ceux de ma première chimiothérapie de 2011. La durée du traitement sera de 6 mois à 1 an en fonction de son efficacité à raison d’une cure tous les 21 jours. Pour commencer on fera 3 séances et on contrôlera l’efficacité. Si cela fonctionne on continuera sur ce produit. Si cela échoue, d’autres molécules seront testées. 

Selon l’évolution de la tumeur une opération chirurgicale sera plannifiée et d’autres traitements seront envisagés en fonction de la situation. En fait, on navigue à vue en espérant que les traitements soient efficaces…

Je ferai donc ma première cure de chiiothérapie au Yondélis la semaine du 9 juin. La bataille est lancée…

© Pierre-François TRIBOULIN 2015