GEMZAR/TAXOTERE


J’ai effectué ma deuxième cure de chimiothérapie sur le protocole Gemzar/Taxotère ce lundi 11 Août. Comme la dernière fois, j’étais attendu pour une consultation avant la sécance. Toute la semaine précédente j’avais des difficultées respiratoires, notamment la nuit. Le médecin m’a donc prescrit de la Ventoline pour soulager ces effets.

J’ai ensuite attaqué la perfusion de GEMZAR + son lot de médicaments pour calmer les effets secondaires (ZOPHREN = anti-nauséeux, corticoïdes). Ensuite m’a été perfusé le TAXOTERE.

Cette fois ci j’avais une grosse fatigue « écrasante » et j’ai dormi / somnolé le temps de la cure, incapable de faire autre chose.

En sortant de la cure j’étais plus fatigué que la dernière fois, des vertiges, je me sentais très faible… En rentrant chez moi je suis allé directement me coucher. Au moment ou j’écris, cela fait deux jours que j’ai été perfusé et je sens nettement plus la fatigue que la dernière fois, je me sens faible et j’ai régulièrement des spasmes douloureux. J’espère que les effets secondaires ne vont pas trop continuer de se déclarer et s’amplifier. C’est difficile et je commence sérieusement à avoir du mal à faire face même si je fais tout pour tenter de prendre le dessus et de m’accrocher pour ma femme, ma fille, ma famille qui sont mes moteurs de vie.

© Pierre-François TRIBOULIN 2015