GEMZAR


J’ai effectué ma première cure de chimiothérapie à base de Gemzar ce lundi 4 Août. En arrivant au centre de soins ambulatoires du centre Léon Bérard j’étais attendu en consultation avec un interne pour me présenter les modalités de ce nouveau protocole. Les choses seront légèrement différentes de ce qui m’avait été annoncé lors de la consultation du 31 juillet :

1 perfusion de GEMZAR à J1 ; 1 perfusion de GEMZAR en association avce du TAXOTERE à J8 et on recommence un nouveau cycle à J21.

J’ai donc ensuite attaqué la perfusion de GEMZAR + son lot de médicaments pour calmer les effets secondaires (ZOPHREN = anti-nauséeux, corticoïdes)…

L’hospitalistion de jour est très différente des précédentes (sur plusieurs jours). On est placé dans des box ouverts le temps des perfusions. Un peu contraignant au niveau de l’intimité mais cela reste supportable car sur la journée. Une collation très correcte est donnée le midi (j’en profite pour rendre de nouveau hommage aux équipes de restauration collective du Centre Léon Bérard). 

Comme toujours le personnel hospitalier est aux petits soins pour les patients et ça aide vraiment à faire "passer la pilule"…

En sortant de la cure j’étais bien fatigué, des vertiges… Maintenant reste à voir ce que vont donner les effets secondaires. J’appréhende d’autant plus ceux de lundi prochain lorsque les 2 produits seront cumulés car la réputation du Taxotère est d’être un produit plutôt bien agressif…

© Pierre-François TRIBOULIN 2015