Chimio? Oui mais non


Comme prévu, je me suis présenté au Centre Léon Bérard ce lundi 15 Septembre pour ma cure de GEMZAR. Comme avant chaque cure j’ai eu un entretien avec l’interne pour faire le point sur mon état et voir si il était possible de faire la cure. A la suite de « l’épisode » fièvre et de mon séjour aux urgences de la semaine précédente j’avais toujours un blocage respiratoire important. L’interne a donc décidé de ne pas faire la cure ce jour mais de la reporter au Mercredi 17 Septembre. En revanche une batterie d’examens m’a été prévue sur la journée. J’ai donc passé un electrocardiogramme, à nouveau des hémocultures sur le PAC et sur voie périphérique. Par ailleurs pour vérifier ma bonne oxygénation et éloigner le risque d’embolie pulmonaire, j’ai eu un examen que je ne connaissais pas : un prélèvement sanguin directement sur l'artère du poignet. Autant dire que c’est très désagréable…

Par ailleurs, il est probable que mon scanner d’octobre soit avancé étant donné l’état de ma gène respiratoire. Cela sera à nouveau discuté avec l’interne en coordination avec ma cancérologue.

Prochain rendez-vous : demain (mercredi 17 septembre) pour ma cure de chimio et re-discution sur ce qui est prévu.

© Pierre-François TRIBOULIN 2015