Evolution

Incertitudes


Ce mercredi 1er juillet j’avais rendez-vous au Centre Léon Bérard avec le Professeur Ray-Coquard à la suite du « mauvais » scanner de la semaine dernière. 

La cancérologue était étonnée que l’intervention n’ait pas pu se faire malgré l’augmentation (en nombre et en taille) des nodules. Elle souhaite donc en rediscuter avec le radiologue afin de voir si l’opéation ne serait pas malgré tout envisageable.

Si cela s’avérait impossible elle souhaiterait m’inclure dans un essai d’immunothérapie. Cependant cela nécessite des critères d’histologie très précis et rien n’est certain concerant cette possibilité. Dans le cas ou ce serait possible, une surveillance très accrue serait nécessaire car il s’agit d’un essai, il n’y a donc aucun recul et les résultats ne seraient pas connus avant plusieurs mois voir années.

En dernier recours si aucune des 2 premières solutions n’étais envisageable alors on repartirait vers une chimiothérapie à base de GEMZAR. 

Réponse dans 10 jours….

© Pierre-François TRIBOULIN 2015